Réalité plus réelle en Morbihan

Publié le par le joueur

  « A la recherche de l’empreinte perdue » 

Un jeu de rôle culturel futuriste grâce à la réalité augmentée

 

En Morbihan, le Pays touristique de l’Oust à Brocéliande lance un nouveau concept de circuit culturel mêlant réalité, virtualité et mobilité

 

Terre de légendes en Morbihan, le Pays touristique de l’Oust à Brocéliande lance enfévrier un circuit inédit d’interprétation du patrimoine : équipés d’un smartphone avec géolocalisation, les joueurs-randonneurs parcoureront les Landes de Lanvaux à la recherche d’indices leur permettant de résoudre, avec l’aide des habitants, des énigmes pour trouver l’empreinte perdue. Selon les lieux et les circonstances, le Smartphone baptisé « Bidule », fait renaître des personnages historiques ou légendaires, reconstitue les sites aujourd’hui disparus et plonge le visiteur dans les ambiances légendaires. Une réalité augmentée associant animations 3D, interactivité et mobilité pour découvrir un territoire de 13 communes. Première en France dans le domaine du tourisme et de la culture, « A la recherche de l’empreinte perdue », est aussi un jeu de rôle interactif et une aventure humaine aux multiples facettes ouvrant une nouvelle voie.

 

Dans le décor naturel du Pays touristique de l’Oust à Brocéliande, ce jeu de rôle à la frontière de la réalité et de la virtualité met le joueur-randonneur au cœur de l’histoire : il joue le rôle du personnage principal et peut même faire intervenir certains habitants.
Dans la peau d’un journaliste pour la Gazette du Dragon, le joueur part « à la recherche de l’empreinte perdue » dans les contrées de Saint-Jean-Brévelay et de Locminé. Un périple de 26 étapes (à programmer le temps d’un week-end ou pour un plus long séjour) rythmé par des énigmes menant le héros des temps modernes sur la piste de différentes empreintes : trace d’un événement du passé, fait marquant de l’histoire, élément d’architecture, anecdote, recette… l’empreinte à déceler a toujours un lien avec l’identité du lieu où se trouve le joueur.
Pour enquêter, il dispose d’un carnet de route et d’un téléphone mobile «le bidule ». Grâce à ce support multimédia il peut être géolocalisé et entendre des extraits sonores, être guidé pour découvrir à pied ou à vélo des lieux secrets ou énigmatiques, « jouer » avec les animations virtuelles pour  résoudre une énigme et prendre des photos comme preuves ou pour alimenter son futur article. Pour chaque énigme, il peut aussi compter sur l’aide précieuse de certains habitants : commerçants, propriétaires de gîtes ou de chambres d’hôtes…, dont le nom et l’adresse figurent sur le carnet de route. Une fois résolue, l’énigme ou empreinte est validée par une marque de tampon sur la carte de presse jointe au carnet de route. Le parcours achevé, le joueur, comme tout bon reporter, est invité à rédiger un article sur son séjour. Edité sous la forme d’une page de journal, ce témoignage est ensuite diffusé sur le site Internet du Pays touristique.

 

Il n'y a pas d'application particulière à télécharger. A leur arrivée sur place en Bretagne, les visiteurs (les familles sont la cible principale) se voient remettre par l'office de tourisme, un kit complet comprenant un Smartphone (le Bidule) pour la réalité augmentée, un carnet de route reprenant toutes les étapes.
Ce support papier (de type carnet de voyage) pose les règles du jeu et conduit le joueur randonneur sur les sites à visiter (un dolmen, une chapelle...). Au fil des étapes, le joueur résout des énigmes et découvre grâce à un concentré de technologies innovantes (réalité augmentée, interactivité, mobilité) des sites disparus, des personnages de légendes... ce sont les empreintes perdues.
Pendant son parcours (prévoir un week-end minimum), le visiteur - dans le rôle de journaliste pour la gazette locale - est invité à prendre des photos et des notes qui lui servira à rédiger un article, diffusé ensuite sur le site internet du Pays touristique de l'Oust à Brocéliande... autant d'éléments qui lui permettront à son tour de laisser une trace de son passage sur le territoire.  

 

Le lancement est prévu tout début février pour que les vacanciers de la première zone puissent le découvrir.

 

La réalité augmentée au service d’un scénario : un modèle du genre en France

Mix entre des images de synthèse et des images réelles, la réalité augmentée couvre un large éventail de technologies : information textuelle en surpression, insertion de personnages en 3D dans un décor réel ou interactivité.

Concentré d’innovations technologiques au service d’un scénario original, « A la Recherche de l’empreinte perdue » combine non seulement tout cela, mais couple en plus la géolocalisation. Grâce à l’utilisation du téléphone mobile type «Smartphone» fourni, le reporter peut ainsi reconstituer l’ancienne chapelle de Saint-Michel de Trégouët, aujourd’hui disparue, découvrir un chouan, le gardien du dolmen de Kergonfalz ou le géant caché, selon la légende, sous l’église de Moustoir-Remungol.

 

Le concept semble absolument génial, à la croisée du GN, du jeu vidéo et du jeu de piste. Tout dépendra de sa réalisation au final, et nous vous en tiendrons bien sûr informé dans jdr mag.

  

Se renseigner :                                             

Pays Touristique de l'Oust à Brocéliande

35 rue de la gare

56800 PLOERMEL

02 97 73 33 33

www.oust-broceliande-vacances.com

 

 

Publié dans Convention

Commenter cet article